Sélectionner une page

reconversion quitter l'école

Ne plus être prof, c’est aussi expérimenter une certaine forme de liberté qu’on avait perdue voire même jamais connue. Vivre comme un adulte avant d’être prof. 

Tu sais que tu n’es plus prof quand…

 

  • Tu dors comme un bébé du 15 août au 15 septembre.

 

  • Ton budget santé a fondu, ta pharmacienne t’en veut presque de ne plus prendre ton pack gelée royale – magnésium- vitamine C- Euphon en octobre et en janvier.

 

  • Tu regardes un bon film, on est dimanche, et il est…17h : c’est bon d’avoir un week end !

 

  • Tu mitonnes régulièrement de bons petits plats le soir. Finies les purées Moussebeurk, les tartes micro-ondées aux pâtes détrempées, les soupes avec dix tartines de pain.

 

  • Tu peux écouter Carmina Burana volume 10 à 16h30 passées, tes oreilles sont intactes à cette heure de la journée.

 

  • Tu as réussi à vaincre ton pire tic verbal et accessoirement soulagé ton conjoint d’une honte publique trop éprouvée : « chut » is dead.

 

  • Tu regardes des tutos DIY sans penser immédiatement aux applications possibles avec des MS dans le cadre du domaine « la sensibilité, l’imagination, la création » de ta programmation du deuxième trimestre. Les bouchons de bouteilles de lait pourront donc aller directement à la poubelle, comme il se doit.

 

  • Tu étrennes ton nouveau deux-pièces à Plage-les-bains sans moufter quand un gamin de huit ans passe à proximité : ce n’est plus le tien (d’élève) !

 

  • Toutes les sept semaines, il ne se passe rien. Enfin, je veux dire, tu ne t’effondres pas lamentablement sur le canapé pour un marathon dodo de fin de période scolaire.

 

  • Tu ne vois plus les couleurs jaune, rouge, vert, orange comme synonymes de bête ou d’intelligent : fini le remplissage nocturne des 56 cases 3*3 de la couleur correspondant au niveau de Quinquin.

 

  • Tu dois désormais te concentrer à chaque fête sur le cadeau à offrir à TES parents, et que les tiens (ok, les beaux-parents à la rigueur).

 

  • Tu vas bientôt pouvoir t’acheter ce superbe agenda que tu as repéré depuis des mois et vivre en année civile comme beaucoup d’adultes (la majorité, soyons honnêtes).

 

Et vous, comment savez-vous que vous n’êtes plus prof? Si vous l’êtes encore, quel point rêveriez-vous de rajouter à cette liste?